De l’estime de soi …

 

 

Extraits du livre de Christophe André, « Imparfaits, libres et heureux. Pratiques de l’estime de soi. » Ed. Odile Jacob

 

«  La vie finira bien par commencer…

Mais la naissance à soi-même est parfois une si longue attente !

Exister n’est pas tout. Comment vivre en bonne intelligence avec soi ?

Comment quitter ce moi-prison, dans lequel nous étouffons, pour aller vers un moi-violon, dont nous apprendrons tranquillement à jouer ? Comment, simplement, se découvrir, s’apprécier, se construire ?

L’estime de soi, sa nature, ses besoins et son essence, tout cela peut se comprendre : c’est le but des pages qui suivent…

Si l’existence, la chance, le destin ne nous ont pas offert cet apprentissage plus tôt, nous pouvons toujours l’entreprendre, ou le poursuivre, à tout âge. Maintenant, par exemple. Pour rendre notre vie plus belle et plus pleine. »

 

«  L’estime de soi c’est se montrer capable de :

Dire ce que je pense

Faire ce que je veux

Insister quand je me heurte à une difficulté

Ne pas avoir honte de renoncer

Ne pas me faire avoir par la pub ou les modes, qui veulent me faire croire qu’on est quelqu’un de bien que si on porte telle marque ou si on pense de telle façon

Rire de bon cœur si on me chambre gentiment

Savoir que je peux survivre à mes échecs

Oser dire « non » ou « stop »

Oser dire « je ne sais pas »

Suivre mon chemin, même si j’y suis seul(e)

Me donner le droit d’être heureux(e)

Me sentir digne d’être aimé(e)

Supporter de n’être plus aimé(e), même si ça me rend malheureux(e) sur le moment

Me sentir tranquille avec moi-même

Dire »j’ai peur » ou je me sens malheureux(e) sans me sentir rabaissé(e)

Aimer les autres sans les surveiller ou les étouffer

Faire de mon mieux pour réussir ce que je veux réussir, mais sans me mettre la pression

Me donner le droit de décevoir ou de rater

Demander de l’aide sans me sentir pour autant inférieur(e)

Ne pas me rabaisser ni me faire du mal lorsque je ne suis pas content(e) de moi

Ne pas me sentir envieux(e) de la réussite ou du bonheur des autres

Savoir que je peux survivre à mes malheurs

Me donner le droit de changer d’avis après réflexion

Faire preuve d’humour sur moi-même

Dire ce que j’ai à dire, même si j’ai le trac

Tirer les leçons de mes erreurs

Me mettre en maillot de bain même si mon corps n’est pas parfait

Me sentir en règle avec les blessures de mon passé

Ne pas avoir peur de l’avenir

Trouver que je suis quelqu’un de bien avec ses qualités et ses défauts

Sentir que je progresse et que je tire des leçons de la vie

M’accepter tel(le) que je suis aujourd’hui sans renoncer pour autant à changer demain

Et enfin, arriver à penser à autre chose qu’à moi …

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close