Tourner la page

J’ai aimé que le temps s’arrête, que plus aucune contrainte ne dicte mon emploi du temps.

J’ai aimé ne plus me préoccuper de ce que je portais. J’ai aimé oublier les miroirs.

J’ai aimé me soucier des autres à distance. Entendre leur souffle, leur voix, découvrir des bouts d’intérieur sur les écrans.

J’ai aimé ne plus sentir l’odeur des voitures, ne plus entendre que les oiseaux.

J’ai aimé ne plus partager la moiteur, les haleines, les regards fatigués dans le tram.

J’ai senti d’un coup que j’avais vieilli, que le temps passait vite. Qu’il me filait entre les doigts.

Le 11 mai 2020, quand nous avons été autorisés à reprendre un semblant de vie d’avant, j’ai compris que ma vie d’avant ne me convenait plus, qu’il me fallait passer à autre chose.

J’ai pris la décision de fermer le cabinet.

Je quitte la petite cour du 26 rue Maubec. La vie m’appelle ailleurs.

Je continuerai d’accompagner par téléphone ou visio, les patients qui souhaitent poursuivre leur thérapie.

A toutes et tous, j’adresse mon meilleur souvenir

1 réflexion sur « Tourner la page »

  1. Véronique De Wilde juin 29, 2020 — 9:09

    Hélène,
    Moi aussi j’ai aimé ce confinement, le chant des oiseaux, le silence aussi, la tranquillité, le retour sur soi et sur nos valeurs profondes.
    Je te souhaite le meilleur dans la nouvelle vie qui s’offre maintenant à toi et que tu as délibérément choisie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close